Mona Fortier
Hon. Mona Fortier
Députée de Ottawa—Vanier
Bulletin spécial,28 septembre 2020
28 septembre 2020

MISE À JOUR DU TRANSPORT INTERPROVINCIAL ET EN COMMUN

Je veux commencer par espérer que vous et vos proches êtes tous en santé et en sécurité, sachant que la deuxième vague de la pandémie est maintenant dans nos collectivités. Je tiens à vous remercier d’avoir pris les mesures nécessaires et de suivre les recommandations de Santé publique Ottawa concernant la distanciation sociale et le port d’un masque en public. 

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous encourage à télécharger l’application Alerte COVID-19 à partir de la boutique app Store ou  Google Play. Cette application respecte votre vie privée tout en aidant à repérer les contacts potentiels dans notre collectivité et à réduire la propagation de la COVID-19. C’est une période difficile pour nous tous, mais j’ai vu comment notre communauté peut et va travailler ensemble pour rester en sécurité.

Plus tôt cette année, en mai et juin, lors des assemblées publiques virtuelles des associations communautaires à Ottawa-Vanier, j’ai informé bon nombre d’entre vous au sujet du transport interprovincial et du transport en commun dans la région de la capitale nationale et je me suis engagée de vous tenir au courant du travail effectué par Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) et la Commission de la capitale nationale (CCN). Voici les dernières informations que je peux rapporter.

Comme nous le savons tous, le transport interprovincial est un sujet important dans notre communauté depuis de nombreuses années. Le gouvernement fédéral a la responsabilité d’entretenir et de gérer les passages interprovinciaux qui répondent aux besoins de la région en matière de transport. Comme bon nombre d’entre vous le savent, dans le budget de 2019, notre gouvernement s’est engagé à actualiser des études antérieures portant sur un vaste ensemble de critères et d’impacts qu’aurait un 6e lien. L’étape initiale de ce travail est maintenant terminée et un exposé a été présenté au conseil d’administration de la CCN en juin dernier.

Le gouvernement est toujours en train d’examiner tous les renseignements dont il dispose et aucune décision ou recommandation n’a encore été prise. Dans le cadre de la responsabilité du gouvernement de maintenir et de gérer le transport interprovincial, SPAC a mené une étude supplémentaire qui s'appuie sur les données de 2011 et 2013. Le ministère et la ministre responsable sont toujours à revoir ces informations car beaucoup de choses ont changé depuis 2011.

Comme je l’ai déjà dit, nous devons veiller à ce que tout plan à l’avenir respecte l’engagement de nos gouvernements à l’égard des consultations avec les Autochtones, des évaluations appropriées des répercussions environnementales et qu’il soit réalisé à l’aide de débits de transport exacts et à jour.

J’ai également fait part lors des assemblées publiques virtuelles communautaires deux autres études importantes en cours, notamment un Plan intégré à long terme sur le passage interprovincial dirigé par la Commission de la capitale nationale avec l’appui des gouvernements provinciaux et des villes de Gatineau et d’Ottawa ainsi que l’Étude sur la circulation interprovinciale pour 2020 qui est réalisée une fois par décennie. Ces renseignements sont nécessaires, entre autres, pour prendre en compte les impacts sur la circulation des deux systèmes de transport public.

En raison de la pandémie et des répercussions qui en résultent sur les modèles et de la réduction importante de la circulation globale, l’étude sur la circulation interprovinciale a été retardée.

Dans le cadre de l’élaboration de ce Plan intégré à long terme sur les passages interprovinciaux, la CCN lancera une consultation auprès des intervenants, des partenaires et du public. Vous trouverez l’approche et le calendrier de mobilisation du public à l’adresse suivante : https://ncc-ccn.gc.ca/projects/long-term-integrated-interprovincial-crossing-plan.

Bien que je comprenne qu’il existe de nombreuses préoccupations au sujet d’un passage additionnel, le gouvernement est également responsable de l’entretien des liens existants dont les travaux effectués présentement sur le pont Alexandra. C’est pourquoi SPAC travaille en étroite collaboration avec la Commission de la capitale nationale et les villes d’Ottawa et de Gatineau pour veiller à ce que les ponts fédéraux dans la région de la capitale nationale servent efficacement et en toute sécurité les Canadiens et à ce que les fermetures de voies soient bien coordonnées.

Au cours des semaines et des mois à venir, je continuerai d’informer les résidents d’Ottawa-Vanier de cet exercice et je m’engage à continuer de travailler en partenariat avec les élus, les dirigeants des associations communautaires et les résidents de notre communauté.

Si vous avez des questions ou si vous voulez en discuter davantage, ma porte « virtuelle » est ouverte.

Vanier, Ontario
233, chemin Montréal
Vanier, Ontario
K1L 6C7

Téléphone :
613-998-1860

Télécopieur :
613-947-7963
Afficher la carte

Bureau de la colline
Chambre des communes
Ottawa, Ontario
K1A 0A6

Téléphone :
613-992-4766

Télécopieur :
613-992-6448
Afficher la carte